Aller au contenu

Données personnalisées

En plus des données par défaut que vous pouvez introduire pour les événements, les ressources et les contacts, Yesplan vous permet de définir vos propres champs supplémentaires. C’est ce que nous appelons les données personnalisées. Elles vous permettent de configurer Yesplan librement. En effet, vous pouvez ajouter vous-même à Yesplan des champs supplémentaires spécifiques à un flux de travail ou une organisation.

Vous pouvez ajouter des champs de données personnalisées :

  • aux événements,
  • aux ressources,
  • aux réservations de ressources,
  • aux contacts,
  • aux réservations des contacts.

Ils sont affichés dans leurs fenêtres d’information respectives, sous l’onglet de votre choix. Vous pouvez créer vos propres onglets supplémentaires à cet effet.

Remarque

Pour chaque élément auquel des données personnalisées peuvent être ajoutées, il existe un écran spécifique permettant de gérer ces données personnalisées. Vous pouvez trouver ces écrans dans les paramètres du système, dans les volets « Données personnalisées » ou « Données personnalisées des réservations » des onglets « Événements », « Ressources » et « Contacts ».

La configuration des champs de données personnalisées étant relativement similaire pour les différents éléments, nous ne détaillerons pas chaque écran spécifique, mais nous expliquerons le fonctionnement général de l’écran de configuration des données personnalisées.

Structure des données personnalisées§

Il est possible de définir plusieurs champs de données personnalisées pour un type d’éléments donné (par exemple : événements, ressources et contacts). Plutôt que de présenter ces champs dans une seule longue liste, Yesplan offre deux possibilités de répartition des champs de données personnalisées. Cette répartition sera également respectée lors de l’affichage des valeurs des champs de données personnalisées dans les fenêtres d’information.

  • Groupes : Les groupes constituent le niveau de répartition le plus élevé des champs de données personnalisées dans Yesplan. Les groupes ont un nom et sont affichés au-dessus du tableau dans l’écran de configuration. Notez que l’écran de configuration n’affichera jamais que les détails d’un seul groupe à la fois. Pour afficher les détails d’un autre groupe, cliquez sur le bouton « Ouvrir » à côté du nom de ce groupe. L’ordre des groupes peut, en outre, être modifié (afin de définir l’ordre de leur affichage dans les fenêtres d’information). À cet effet, utilisez les flèches vers le haut et vers le bas à côté du nom du groupe. Double-cliquez sur le nom d’un groupe pour le modifier. Pour supprimer un groupe dans son ensemble, cliquez sur « Supprimer ce groupe », à l’extrême droite de la fenêtre.

  • Blocs : Au sein d’un groupe, les champs de données personnalisées peuvent à leur tour être répartis en blocs. Dans l’image ci-dessus, par exemple, nous voyons qu’il existe un bloc au sein du groupe « Production » : le bloc « Info ». Vous pouvez déplacer les blocs de la même manière que les groupes, en cliquant sur « Vers le haut » ou « Vers le bas » (dans la colonne de droite). Double-cliquez sur le nom d’un bloc pour le modifier. Pour supprimer un bloc dans son ensemble, cliquez sur « Supprimer » dans la colonne de droite.

    Pour ajouter un champ de données personnalisées à un bloc, faites glisser le champ pour ainsi dire à l’intérieur du bloc en utilisant « Vers le haut » et « Vers le bas ».

Astuce

Pour déplacer un champ de données personnalisées ou un bloc vers un autre groupe, déplacez-le jusqu’à la dernière ou la première ligne du groupe, puis cliquez une nouvelle fois respectivement sur « Vers le haut » ou « Vers le bas ».

Étiquette, keyword et description§

Lors de la modification d’un champ de données personnalisées, vous pouvez modifier son étiquette, son keyword et sa description.

Astuce

Nouveauté dans la v27 Vous souhaitez retrouver facilement le keyword des champs de données personnalisées dans une fenêtre d’information ? Appuyez alors simultanément sur les touches CTRL-ALT (Windows) ou CTRL-Option (macOS) : l’étiquette du champ sera remplacée par le keyword. Vous souhaitez copier le keyword ? Cliquez alors sur l’étiquette tout en maintenant enfoncées les mêmes touches.

Étiquette§

L’étiquette d’un champ de données personnalisées assigne un nom (court) au champ. Cette étiquette est affichée dans la fenêtre d’information, à gauche ou juste au-dessus des champs. Double-cliquez sur l’étiquette pour la modifier.

Keyword§

Changement dans la v27

Le keyword est le nom technique interne du champ de données personnalisées et sera utilisé pour renvoyer à ce champ, par exemple dans le langage de requête, dans les rapports et dans les intégrations qui utilisent l’API. Le keyword peut être généré automatiquement par Yesplan ou configuré manuellement par vos soins.

Le champ de données personnalisées portant l’étiquette « Designer » dans l’image ci-dessous reçoit automatiquement le keyword production_info_designer, tandis que le keyword « operator » a été assigné manuellement au champ de données personnalisées portant l’étiquette « Operator ». Un keyword choisi par l’utilisateur est donc affiché en texte noir, alors qu’un keyword généré automatiquement est affiché en texte gris et italique.

Les keywords assignés automatiquement sont toujours construits de la même manière :

  • Ils sont composés du groupe, du bloc et de l’étiquette du champ de données personnalisées, séparés chaque fois par le signe _ (tiret de soulignement). Notez que tous les espaces et tous les caractères spéciaux (tels que ! ? ; et ainsi de suite) sont supprimés et que les majuscules sont remplacées par des minuscules.
  • Lorsque vous déplacez un champ de données personnalisées (par exemple vers un autre groupe), le keyword assigné automatiquement ne s’adaptera pas automatiquement à cette modification.

Par souci de clarté, il est donc souvent préférable de configurer vos propres keywords pour les champs de données personnalisées. Double-cliquez sur le keyword pour le modifier :

  • le keyword doit être unique dans Yesplan, puisqu’il est utilisé pour identifier le champ. Si vous introduisez un keyword qui existe déjà, Yesplan vous en avertira et assignera automatiquement au champ concerné un autre nom, qui sera unique.
  • Si vous souhaitez supprimer un keyword choisi par l’utilisateur pour le remplacer par un keyword assigné automatiquement, vous pouvez double-cliquer sur le keyword, supprimer la valeur choisie manuellement, puis cliquer sur « OK ». Un nouveau keyword sera alors créé sur base de la position actuelle du champ de données personnalisées dans la hiérarchie.
  • Si vous choisissez votre propre keyword, le keyword assigné automatiquement ne fonctionnera plus dans le langage de requête, les intégrations et les rapports.

Attention

Si vous modifiez le keyword d’un champ de données personnalisées utilisé dans des rapports ou dans une intégration, ce champ n’y fonctionnera plus. En effet, les keywords sont utilisés pour consulter les champ de données personnalisées dans les rapports et les intégrations.

Modifiez donc toujours les mots clés avec la plus grande précaution et imaginez à l’avance un système de conception des mots clés.

Description§

La description est un champ facultatif permettant de décrire l’utilisation ou le but du champ de données personnalisées. Cette description sera ensuite affichée sous le champ de données personnalisées dans les fenêtres d’information.

Types de champs de données personnalisées§

Yesplan prend en charge différents types de données personnalisées. Le type des données personnalisées détermine le type de valeurs qui peuvent être introduites. Notez que certains types ne peuvent être utilisés qu’à certaines conditions. La liste ci-dessous présente un aperçu des différents types de champs de données personnalisées, de leur moment d’utilisation possible et de leur but.

  • Champ de saisie : un morceau de texte court ; saisie libre.

  • Champ de texte : un morceau de texte plus long ; saisie libre.

  • Champ numérique : une valeur numérique. Nouveauté dans la v27 Après sa création, vous pouvez indiquer dans la colonne « Valeurs » si le champ doit être affiché en pourcentage ou non.

  • Champ de pièce jointe : envoi d’un fichier en pièce jointe ou l’URL d’un lien vers un fichier. La taille maximale des fichiers téléchargeables dans Yesplan est de 15 Mo.

  • Champ Oui/Non : un champ offrant les options « Oui » ou « Non ».

  • Menu déroulant : une liste de plusieurs options prédéfinies.

  • Cases à cocher : une ou plusieurs cases à cocher avec leurs étiquettes respectives.

  • Champ de date : une date.

  • Champ de l’heure : une heure (heures et minutes).

  • Champ de date et d’heure : une combinaison de la date et de l’heure.

  • Champ commentaire : ce champ ne permet aucune saisie, mais permet d’afficher un morceau de texte en commentaire parmi d’autres champs, par exemple une instruction relative à la manière de compléter un champ déterminé. Ces champs commentaire s’affichent en texte vert entre les champs de données personnalisées dans les fenêtres d’information.

  • Champ de ressource : un champ qui peut être utilisé pour réserver une ressource. Ce champ permet de réserver des ressources existantes, mais aussi de créer et de réserver de nouvelles ressources.

    Ce champ est disponible uniquement pour les événements. Une ressource réservée par le biais de ce champ de données personnalisées sera également affichée dans la liste des ressources réservées pour cet événement.

  • Champ de contact : un champ qui peut être utilisé pour réserver un contact. Ce champ permet de réserver des contacts existants, mais aussi de créer et de réserver de nouveaux contacts.

  • Champ séquentiel : un champ de données personnalisées générant une valeur unique.

    Par défaut, le champ séquentiel est vierge et il recevra une valeur unique dès que le bouton est enfoncé (pour l’événement, la ressource ou le contact affichant ce champ de données personnalisées).

    Vous pouvez créer autant de champs séquentiels que vous le souhaitez. Plusieurs séquences peuvent donc coexister. Une valeur est toujours unique au sein de sa propre séquence.

    Le contenu d’un champ séquentiel ne se limite pas aux numéros séquentiels ; il peut être composé des éléments suivants :

    • le numéro séquentiel
    • des morceaux de texte invariable
    • le Yesplan ID de l’événement, de la ressource ou du contact auquel il s’applique
    • (des parties de) la date et/ou de l’heure du clic sur le bouton

    Lorsque vous cliquez sur le bouton, la valeur du champ séquentiel est générée pour cet événement, cette ressource ou ce contact. L’événement, la ressource ou le contact suivant(e) pour lequel (laquelle) le bouton de ce champ de données personnalisées est enfoncé recevra la valeur suivante (en vigueur à ce moment-là). Le numéro séquentiel au sein de la séquence unique sera chaque fois augmenté de 1. Il n’est toutefois jamais diminué.

    Un champ séquentiel peut aussi être vidé. Le numéro séquentiel supprimé ne sera toutefois plus jamais réutilisé. Les numéros séquentiels d’une séquence sont donc toujours uniques, mais pas nécessairement consécutifs.

    Vous pouvez définir la valeur initiale du numéro séquentiel lors de la création du champ de données personnalisées. Ultérieurement, vous pourrez aussi consulter la valeur actuelle du numéro séquentiel et, au besoin, l’augmenter pour les prochaines utilisations.

Remarque

Vous ne pouvez pas diminuer la valeur du numéro séquentiel parce que cela risque de mettre en péril son caractère unique.

Pour un champ séquentiel, vous pouvez donc utiliser une combinaison du numéro séquentiel, du Yesplan ID, de texte libre, de la date et de l’heure. Ces éléments vous permettent d’assembler un modèle. Dans ce modèle, {sequence} représente le numéro séquentiel et {id} le Yesplan ID.

Par exemple :

  • Si vous voulez qu’un champ séquentiel soit composé du texte « événement », suivi d’un espace et d’un numéro séquentiel, vous introduisez le modèle suivant : événement {sequence}
  • Si vous souhaitez que le champ séquentiel de la réservation nº 123 ayant pour Yesplan ID 12438-028283 s’affiche comme « réservation-123/12438-028283 », vous introduisez le modèle suivant : réservation-{sequence}/{id}

Pour exprimer la manière d’écrire la date et/ou l’heure, vous utilisez {datetime:…} et une date fixe, soit le samedi 3 février 2001 à 16:05:06. Il est important d’utiliser toujours cette date de référence pour exprimer le format de la date et/ou de l’heure.

Notez que les éléments de date et d’heure doivent toujours être introduits en anglais lors de la définition du champ séquentiel. Le résultat sera néanmoins affiché dans la langue du système sélectionnée lors de l’installation de Yesplan. Vous pouvez aussi introduire du texte libre dans le paramètre {datetime:…}, mais celui-ci sera repris littéralement et ne sera donc pas traduit dans la langue de l’installation.

Par exemple :

  • Si la date du clic sur le bouton est le 2 février 2014 et que vous voulez l’afficher dans le champ séquentiel sous la forme « 2014-02-21 », vous introduisez le modèle suivant : {datetime:2001-02-03}
  • Si la date du clic sur le bouton est le 23 janvier 2014 et que vous voulez l’afficher dans le champ séquentiel sous la forme « jeu 23 jan 2014 à 20:22 », vous introduisez le modèle suivant : {datetime:sat 3 feb 2001 à 16:05}

Bien entendu, vous pouvez combiner tous ces éléments.

Par exemple :

  • Si vous souhaitez un champ séquentiel sous la forme « event-123-jan-2014 », vous introduisez le modèle suivant : event-{sequence}-{datetime:feb-2001}

Voici l’aperçu complet des possibilités de l’expression {datetime:…}, la date de référence est « Saturday February 3 2001 16:05:06 » (samedi 3 février 2001 à 16:05:06) :

Description Utilisation dans le modèle
année 2001
année précédée d’un zéro 01
mois 2
mois précédé d’un zéro 02
nom du mois february
nom du mois avec majuscule February
nom du mois en majuscules FEBRUARY
nom du mois abrégé feb
nom du mois abrégé avec majuscule Feb
nom du mois abrégé en majuscules FEB
jour 3
jour précédé d’un espace _3
jour précédé d’un zéro 03
jour de la semaine saturday
jour de la semaine avec majuscule Saturday
jour de la semaine en majuscules SATURDAY
jour de la semaine abrégé sat
jour de la semaine abrégé avec majuscule Sat
jour de la semaine abrégé en majuscules SAT
heure au format 12 h 4
heure au format 12 h précédée d’un zéro 04
heure au format 24 h précédée d’un zéro 16
période journalière pm
période journalière en majuscules PM
minutes 5
minutes précédées d’un zéro 05
secondes 6
secondes précédée d’un zéro 06
fuseau horaire Z Z
fuseau horaire +00:00
fuseau horaire abrégé UTC
  • Étiquettes d’événement : Ce champ affiche les étiquettes de l’événement. Ce champ permet d’ajouter et de supprimer des étiquettes à un événement (ou à un groupe d’événements).

    Ce champ est disponible uniquement pour les événements. Au niveau d’un groupe d’événements, ce champ affiche toutes les étiquettes utilisées pour l’un des événements sous-jacents.

Attention

Il n’existe qu’un seul ensemble d’étiquettes pour un événement. Si vous définissez ce champ de données personnalisées à plusieurs reprises, par exemple pour l’afficher dans plusieurs groupes ou plusieurs onglets, ces étiquettes resteront toujours exactement les mêmes. Autrement dit, l’ajout ou la suppression d’une étiquette à l’un des endroits où elle est affichée l’ajoutera ou la supprimera également à tous les autres endroits affichant les étiquettes de l’événement.

Outre les champs ci-dessus, il existe aussi plusieurs champs utilisés spécifiquement pour coordonner l’intégration avec des systèmes tiers (par exemple une intégration avec un système de billetterie). Ces champs seront visibles uniquement lorsqu’une intégration nécessitant leur utilisation est activée. Pour plus d’informations concernant l’utilisation de ces champs, nous renvoyons aux modes d’emploi des intégrations prises en charge par Yesplan.

  • Touche de publication : ce champ est utilisé pour transférer des données de Yesplan vers un système externe. Par exemple, si Yesplan a été relié à un système de billetterie, ce champ peut être ajouté aux données personnalisées des événements afin de transférer l’événement au système de billetterie dès qu’il est prêt à être mis en vente.
  • Données externes : ce champ est utilisé pour afficher dans Yesplan des données provenant d’un système externe. Par exemple, si Yesplan a été relié à un système de billetterie, ce champ peut être utilisé pour afficher l’état de la vente de billets dans Yesplan.
  • Nouveauté dans la v27 Données d’intrégration : Les champs de données personnalisées destinés à des données d’intégration peuvent être utilisés par les webhooks. Lors de la création d’un champ destiné à des données d’intégration, vous pouvez choisir le type de champ :
    • Texte (une seule ligne) : un texte court ; saisie libre sur une seule ligne.
    • Texte (plusieurs lignes) : un texte plus long ; saisie libre pouvant s’étendre sur plusieurs lignes.
    • Nombre : une valeur numérique.
    • Date : une date.
    • Heure : une heure.
    • Date et heure : une combinaison d’une date et d’une heure.
    • Option unique : une seule valeur, résultant d’une sélection, par exemple dans un menu déroulant.
    • Options multiples : une liste d’une ou plusieurs valeurs, résultant d’une sélection, par exemple dans une série de cases à cocher.

L’écran de configuration des données personnalisées affiche le type de chaque champ. Si le type nécessite des paramètres supplémentaires, ceux-ci sont affichés dans la colonne « Valeurs ». Double-cliquez sur ces paramètres pour les modifier. Pour les champs de données personnalisées conçus pour afficher une liste d’options (telle qu’un menu déroulant ou une case à cocher), les valeurs doivent être introduites séparées par des virgules.

Attention

Il n’est plus possible de modifier le type d’un champ de données personnalisées une fois qu’il a été configuré.

Visibilité des données personnalisées§

Il n’est souvent pas souhaitable d’afficher partout et toujours un champ de données personnalisées. Parfois, vous souhaitez que le champ de données personnalisées s’affiche uniquement dans certains onglets de la fenêtre d’information ou vous souhaitez l’afficher uniquement à certaines conditions. L’état de la billetterie d’un événement, par exemple, n’a d’intérêt que pour un événement au statut « planifié » et le champ qui contient les dimensions d’une ressource n’a de sens que pour les ressources de type matériel.

Vous pouvez paramétrer la visibilité d’un champ de données personnalisées en cliquant sur « Ajouter » dans la colonne « Afficher quand et où ». Vous verrez ensuite un menu déroulant qui présente toutes les conditions possibles. La condition sélectionnée sera affichée dans l’une des colonnes correspondantes à gauche. Dans l’image ci-dessus, par exemple, nous voyons les colonnes « Onglets de la fenêtre d’information », « Profil », « Statut » et « Lieu » (pour les événements). Si vous sélectionnez l’onglet « Info » dans la liste de conditions, « Info » apparaîtra dans la colonne « Onglets de la fenêtre d’information » ; cette condition est désormais activée. Vous pouvez supprimer la condition active en cliquant sur le bouton de suppression situé à côté.

Les tableaux ci-dessous présentent, pour chaque type d’élément, un aperçu des conditions que vous pouvez utiliser pour définir la visibilité d’un champ de données personnalisées, ainsi que les règles correspondantes.

Événements§

Condition Description
Onglet Le champ de données personnalisées est visible uniquement dans les onglets précisés. Si aucun onglet n’est précisé pour ce champ, il ne sera visible nulle part.
Lieu Le champ de données personnalisées est visible uniquement si l’événement se déroule dans les lieux sélectionnés. Si aucun lieu n’est précisé pour ce champ, le champ de données personnalisées sera visible quel que soit le lieu où se déroule l’événement.
Profil Le champ de données personnalisées est visible uniquement si l’événement a un profil déterminé. Si aucun profil n’est précisé pour ce champ, le champ de données personnalisées sera visible quel que soit le profil de l’événement.
Statut Le champ de données personnalisées est visible uniquement si l’événement a un statut déterminé. Si aucun statut n’est précisé pour ce champ, le champ de données personnalisées sera visible quel que soit le statut de l’événement.

Ressources et réservations de ressources§

Condition Description
Onglet Le champ de données personnalisées est visible uniquement dans les onglets précisés. Si aucun onglet n’est précisé pour ce champ, le champ de données personnalisées ne sera visible nulle part.
Rôle Le champ de données personnalisées est visible uniquement pour les ressources avec un rôle déterminé. Si aucun rôle n’est précisé pour ce champ, le champ de données personnalisées sera visible quel que soit le rôle de la ressource.
Type de ressource Le champ de données personnalisées est visible uniquement pour les ressources d’un type déterminé. Si aucun type n’est précisé pour ce champ, le champ de données personnalisées sera visible quel que soit le type de la ressource.

Contacts et réservations de contacts§

Condition Description
Onglet Le champ de données personnalisées est visible uniquement dans les onglets précisés. Si aucun onglet n’est précisé pour ce champ, le champ de données personnalisées ne sera visible nulle part.
Étiquette Le champ de données personnalisées est visible uniquement pour les contacts avec une étiquette déterminée. Si aucune étiquette n’est précisée pour ce champ, le champ de données personnalisées sera visible quelles que soient les étiquettes du contact.

Gestion§

Créer des données personnalisées§

Vous pouvez ajouter un groupe en cliquant sur « Ajouter un groupe » en bas de l’écran. Pour ajouter un bloc ou un champ de données personnalisées, vous devez d’abord veiller à ouvrir le groupe auquel vous voulez l’ajouter. Cliquez ensuite sur « Ajouter un champ ». Puis, sélectionnez le type adéquat (ou l’option « Bloc ») dans le menu déroulant, complétez l’étiquette et, au besoin, les options, séparées par des virgules. Clôturez en cliquant sur le bouton « Ajouter ».

Modifier les cases à cocher et les menus déroulants§

Changement dans la v27

Après avoir créé des champs de données personnalisées de type « case à cocher » ou « menu déroulant », vous pouvez modifier la liste des valeurs prédéfinies en double-cliquant. Il peut toutefois arriver que ces valeurs aient déjà été sélectionnées à ce moment, par exemple pour un événement. Si c’est le cas, Yesplan procède comme suit :

  • Après la modification de la valeur dans les paramètres du système, l’ancienne valeur sera suivie d’un signal d’interdiction rouge. Cela montre que cette valeur a été sélectionnée, mais n’existe plus dans les paramètres du système.
  • Lorsqu’un utilisateur sélectionne une autre valeur que la valeur modifiée assortie de son signal d’interdiction, cette dernière disparaît automatiquement de la liste de cases à cocher ou du menu déroulant.

Par exemple :

  • Vous créez un menu déroulant avec les valeurs « menu 1 », « menu 2 » et « menu 3 ».
  • Un utilisateur sélectionne la valeur « menu 2 » dans le menu déroulant pour l’événement « Hamlet ».
  • Vous supprimez « menu 2 » du menu déroulant :
    • Pour « Hamlet », « menu 2 » sera désormais suivi d’un signal d’interdiction rouge dans ce menu déroulant.
    • Si quelqu’un sélectionne une autre valeur par la suite (par exemple « menu 1 »), le choix « menu 2 » disparaîtra du menu déroulant.

Exportation/importation de champs de données personnalisées§

Pour faciliter la configuration des champs de données personnalisées, il est possible d’exporter ou d’importer des champs dans Yesplan.

Pour exporter les champs d’un groupe déterminé, cochez les cases à cocher des champs que vous souhaitez exporter. Cliquez ensuite sur « Exporter sélection » pour exporter ces champs spécifiques vers un fichier. Pour exporter un groupe dans son ensemble, cliquez sur « Exporter Tout ».

Lors de l’importation, vous avez le choix entre l’importation d’un nouveau groupe ou l’importation de certains champs vers un groupe existant. Importez un nouveau groupe en cliquant sur « Importer un groupe » (tout en bas, sous la liste des données personnalisées). Pour importer certains champs vers un groupe existant, veillez à ouvrir le groupe vers lequel vous souhaitez importer, puis cliquez sur « Importer des champs ».

Notez qu’il n’est pas possible d’importer un fichier contenant des champs de données personnalisées qui avait été exporté dans une version antérieure de Yesplan. Pour découvrir le numéro de version actuel de Yesplan, cliquez sur « Notes de mise à jour » dans l’élément « Aide » du menu de navigation.

Rétablir des champs de données personnalisées supprimés§

Les groupes, blocs et champs de données personnalisées qui ont été supprimés ne disparaissent pas tout de suite complètement du système, mais peuvent être rétablis. Si des champs de données personnalisées ont été supprimés, l’option « Afficher les champs supprimés » apparaîtra (tout en bas, sous la liste des données personnalisées). Cliquez à cet endroit pour afficher une liste des champs supprimés.

Outre les détails concernant les champs, vous verrez la possibilité de restaurer les champs dans la colonne « Modifier ». Si le bloc ou le groupe auquel appartenait le champ de données personnalisées existe toujours, le champ sera rétabli dans ce bloc ou ce groupe. Si ce n’est plus le cas, un menu déroulant présentera tous les blocs et groupes existants pour vous permettre d’indiquer le lieu où les champs doivent être ajoutés. Un clic sur « Supprimer définitivement » vous permet d’effacer définitivement le champ de Yesplan. Soyez donc attentifs.